35 ans : le nouvel âge limite pour s’inscrire comme donneur(se) de moelle osseuse.

Une longue réflexion est menée depuis trois ans par l’Agence de la biomédecine avec les professionnels de santé sur le terrain en charge des greffes de moelle osseuse. Il en résulte une décision importante, prise dans l’intérêt des patients : à partir du 1er janvier 2021, toute nouvelle personne souhaitant s’inscrire comme donneur volontaire de moelle osseuse devra être âgée de 35 ans ou moins.

Il faut savoir qu’après la compatibilité HLA (profil génétique propre à chaque individu et déterminé par ses origines géographiques notamment), les critères de sélection d’un donneur par les médecins greffeurs sont l’âge puis le sexe.

Ceci ne change en rien l’âge limite pour donner sa moelle osseuse : les personnes inscrites, actuelles et futures, restent sur le registre jusqu’à leurs 60 ans révolus.

Pourquoi abaisser l’âge limite d’inscription ?

Pour une raison médicale : les greffons de moelle osseuse prélevés chez des donneurs jeunes sont plus riches en cellules souches. La prise de greffe est alors plus rapide pour les malades. Si bien que, lorsqu’ils ont le choix entre deux profils compatibles, les médecins greffeurs vont privilégier un donneur jeune, et idéalement un homme, pour de meilleurs résultats.
Par ailleurs, on a calculé qu’un donneur est sollicité en médiane 8 ans après son inscription. De ce fait, plus il s’inscrit tôt, plus il reste longtemps sur le registre et plus il a de chances de pouvoir être sollicité pour aider un malade un jour.

Mais pourquoi spécifiquement 35 ans ?

Différentes publications scientifiques ont montré ces dernières années que les résultats des greffes sont meilleurs lorsque le donneur a moins de 35 ans.  On constate d’ailleurs dans la pratique que plus de 70 % des donneurs prélevés (en France ou à l’étranger) ont moins de 35 ans.
L’objectif est donc d’avoir des profils de donneurs qui correspondent, dès leur inscription sur le registre, aux besoins précis des médecins greffeurs pour offrir les meilleures chances de guérison aux patients. D’où ce choix de limiter l’âge d’inscription sur le registre français à 35 ans !

Cela ne change rien pour les donneurs déjà inscrits

Toute personne inscrite sur le registre des donneurs de moelle osseuse le reste jusqu’à l’âge de 60 ans révolus (sauf décision contraire de sa part ou problème de santé). Car bien entendu, lorsqu’un donneur est recherché pour un patient, la compatibilité HLA prévaut toujours sur l’âge.

C’est pourquoi, il vous est régulièrement demandé de mettre à jour vos coordonnées dans votre espace donneur afin d’être joignable en cas de besoin.

 
QUEL QUE SOIT SON ÂGE,
ON PEUT TOUS AGIR POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE.
 

Vous avez moins de 35 ans ?

Le registre vous attend ! Si vous êtes en bonne santé, vous avez la possibilité d’offrir une chance de guérison supplémentaire à un malade et peut-être un jour sauver une vie. Par un simple geste : il suffit de vous inscrire en ligne sur le registre national des donneurs volontaires JUSTE ICI !

Vous avez plus de 35 ans ou votre état de santé ne vous permet pas de vous inscrire ?

Vous pouvez devenir un ambassadeur ! Faire connaître le don de moelle osseuse est une priorité de chaque instant. Et motiver des personnes de 18-35 ans à s’inscrire sur le registre des donneurs, c’est aussi participer à sauver des vies. Vous trouverez différents outils pour vous aider, dans la rubrique Mobiliser mon entourage.

La mobilisation de chacun est précieuse. Un GRAND merci à tous !

Haut de page